La récupération au tennis

La récupération au tennis
Le retour au calme après une activité physique est important, mais cette étape est trop souvent sous-estimée lors des entraînements de tennis. Il permet pourtant à votre organisme de retrouver son équilibre afin de mieux récupérer après le sport. Cela vous aide en même temps à améliorer vos performances. Voici quelques conseils pour un retour au calme efficace.

Optimiser l’entraînement sportif

La pratique du tennis en compétition est de plus en plus exigeante sur le plan physique. Les matchs – plus particulièrement les matchs en cinq set- débutent généralement lorsque les joueurs sont déjà fatigués et qu’ils commencent à commettre des erreurs. Les entraînements de tennis suivent un schéma précis, et sont principalement axés sur l’endurance et la résistance. Voilà pourquoi le retour au calme est un élément essentiel de l’entraînement : il permet à votre corps de tirer de vos efforts physiques le plus de bénéfices possibles. Le retour au calme signale également à votre corps qu’il peut se reposer. Voici quelques exercices simples pour une bonne récupération sportive. En tout premier, assurez-vous que vous avez bu suffisamment d’eau !

Jogging de récupération

Courez pendant 10 à 20 minutes à un rythme léger. Votre rythme doit être suffisamment lent pour que vous puissiez respirer et parler en même temps avec vos sparring-partners. Si vous possédez un cardiofréquencemètre, vous pouvez utiliser cet outil pour adapter votre vitesse afin de revenir au calme petit à petit. Cette vitesse doit vous permettre d’abaisser votre rythme cardiaque à environ 60/70% de votre maximum personnel. Vous pouvez calculer votre rythme cardiaque maximum en soustrayant votre âge du nombre 220. A ne pas oublier : il est déconseillé de supprimer la phase de retour au calme. En effet, votre système ostéo-articulaire a supporté un stress important pendant l’entraînement ou le match, il faut donc éviter tout arrêt brutal de l’activité physique.

Étirements après le sport

Après le jogging, effectuez une série d’étirements. Réalisez les exercices avec énergie, sans forcer les mouvements et sans trop vous courber. Contrairement aux exercices d’échauffement, il est conseillé de bien verrouiller vos positions d’étirement pendant le retour au calme. De cette manière, vous étirez un plus grand nombre de muscles. Par exemple, faites quelques cercles avec votre bassin en position allongée. Repliez votre genou droit en direction de votre poitrine et, au moyen de votre main gauche, ramenez votre jambe vers votre épaule gauche. Maintenez cette position pendant 30 à 40 secondes de chaque côté sans bouger votre buste ni décoller votre dos du sol. Un autre exercice d’étirement effectué par les joueurs de tennis consiste à plaquer votre dos au sol et à tendre vos jambes en l’air. Étirez vos jambes contre le poteau soutenant le filet du court. Gardez la position pendant 1 minute. Étirez vos bras en les plaçant au-dessus de votre tête, en position allongée.

Commentaires

Tribune Tennis

Cordeur et testeur de cordages, de raquettes tennis sur TribuneTennis.fr. Tests de matériels connectés.

Articles Similaires

Leave a Comment