Charles Auffray, un nouveau visage pour le tennis au Cap-d’Agde

Charles Auffray, un nouveau visage pour le tennis au Cap-d’AgdeL’ancien joueur professionnel a quitté l’académie de Patrick Mouratoglou, à Antibes. Si l’aventure Pierre Barthès a pris fin en 1996 au Cap-d’Agde, la municipalité a pris la décision de relancer l’activité tennistique (mais également le squash, le badminton et le padel) sur le site du Centre International de Tennis. Un outil extraordinaire (trente courts au total, dont huit intérieurs, trois terrains de padel, deux de badminton et de squash) mais vieillissant et surtout sous-utilisé en dehors des mois d’été. Au moment où la ville d’Agde a lancé un appel à candidature pour la construction d’un ensemble immobilier sur l’emprise même du CIT (il comprendra une résidence hôtelière et un centre médico-sportif de haut niveau), l’information de la signature d’une convention de 10 ans avec la French Touch Academy vient d’être confirmée. Derrière cette société, un ancien tennisman français, Charles Auffray, qui avait notamment affronté le Brésilien Kuerten en 2013, à Roland-Garros. Propriétaire d’une structure à Antibes, sur le site de Sophia Antipolis, Auffray a d’abord travaillé avec Patrick Mouratoglou, le coach de Serena Williams, qui est venu y installer son académie il y a deux ans. Depuis la vente de ses parts à Mouratoglou, l’entraîneur cherchait un nouveau projet à développer sur l’arc méditerranéen, entre la Côte d’Azur et Valence, en Espagne. Ce sera finalement au Cap-d’Agde, où une clientèle internationale et des espoirs de haut niveau sont ciblés, pour des stages et des sessions d’entraînements à l’année. En parallèle, la cession de l’emprise foncière aux promoteurs de la résidence hôtelière permettra à la ville d’Agde de rebâtir intégralement la structure des huit cours couverts, qui pourront enfin être utilisés en été. Source Midi-libre

Un commentaire ?

Vous pouvez commenter cette article avec votre compte Facebook

Tribune Tennis

Cordeur et testeur de cordages, de raquettes tennis sur TribuneTennis.fr. Tests de matériels connectés.

Articles Similaires